Les derniers hommages au syndicaliste Mamadou Mansaré

3 octobre 2019
Le brigadier Mamadouba Bangoura rejoint sa dernière demeure
30 octobre 2019

Les derniers hommages au syndicaliste Mamadou Mansaré

Le cercueil de feu Mamadou Mansaré, exposé au Palais du peuple

Conakry, le 10 octobre 2019- Décédé le 6 octobre dernier à l’hôpital national Ignace Deen des suites de maladie, Mamadou Mansaré, membre du Conseil économique et social et 2ème secrétaire général adjoint de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée a eu droit à des hommages de la Nation, ce jeudi, au Palais du peuple. Le symposium organisé en son honneur a connu la présence de plusieurs ministres, de collègues du  Conseil économique et social et du mouvement syndical.

Le nom de Mamadou Mansaré est désormais inscrit dans les annales de l’histoire du syndicalisme en Guinée. A cause de son engagement pour l’amélioration des conditions de vie des travailleurs, il a eu droit à des hommages nationaux, ce jeudi.

« Mamadou Mansaré était un travailleur acharné, un responsable profondément engagé. Il réunissait un ensemble de qualités managériales qui faisaient de lui un dirigeant d’exception ne lésinant sur rien même au prix de sa santé qui l’avait plusieurs fois soumis à des dures épreuves durant les moments de crise sociale en Guinée », a magnifié, le secrétaire général Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG), Ahmadou Diallo.

Le SG de la CNTG, Ahmadou Diallo, lors de ses hommages à feu Mamadou Mansaré

Mamadou Mansaré était porte-parole de l’inter-centrale CNTG/USTG et chef de l’équipe des négociateurs lors de la dernière grève.

« C’est un monument qui est couché là, un héros de la lutte syndicale qui vient de déposer les armes après avoir accompli dans l’honneur et la dignité sa part de mission sur cette terre de Guinée à laquelle il était profondément attaché, si attaché à son pays et aux travailleurs qu’il a préféré rentrer au bercail comme s’il savait que ses jours étaient comptés », a poursuivi Ahmadou Diallo qui a appelé la classe ouvrière à préserver les acquis et les valeurs pour lesquels le défunt s’est battu.

Intervenant au nom du gouvernement, le ministre de l’Enseignement technique, de la Formation professionnelle, de l’emploi et du travail, Lansana Komara, a présenté ses condoléances aux familles biologique et professionnelle du syndicaliste.

« Cet homme a entretenu avec le gouvernement une relation courageuse et empreinte de dignité, de fraternité, d’amitié et de patriotisme. El hadj Mamadou Mansaré était un syndicaliste aguerri par la parfaite connaissance des textes et de notre législation de travail », a affirmé le ministre.

Mamadou Mansaré était l’un des représentants de la CNTG au sein du Conseil économique et social. Au nom de Hadja Rabiatou Sérah Diallo, la présidente de l’institution, le conseiller Mamadi Mèmè Camara lui a rendu un vibrant hommage pour ses idées pertinentes, ses initiatives et ses contributions de qualité aux travaux du Conseil économique et social.

« Nous aurons toujours à l’esprit ton sourire jovial, ta franchise, ta sincérité, ta sagesse, ton engagement et ta disponibilité qui ont toujours prévalu dans les débats très laborieux que nous avons entretenus durant ces 4 années au CES », a conclu le conseiller Mamadi Mèmè Camara.

Décédé à l’âge de 59 ans, le syndicaliste Mamadou Mansaré sera inhumé ce vendredi au cimetière de Cameroun.

La Cellule de communication du Conseil économique et social

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *