ISIC de Kountia : panel académique sur la jeunesse et le développement

Leadership : la Guinée se prépare pour la présidence de l’Union des Conseils Economiques et Sociaux et Institutions Similaires francophones
30 mars 2019
Visite de travail en Guinée d’une mission de la Commission Economique des Nations-Unies pour l’Afrique
1 avril 2019
Show all

ISIC de Kountia : panel académique sur la jeunesse et le développement

Conakry, le 28 février 2019 : Un panel s’est tenu ce mercredi à l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC) de Kountia. Initié par la licence 3 communication de l’Institut et l’ONG Afrique Sans Frontières, ce panel a porté sur le thème : « Jeunesse africaine, fer de lance du développement ».

Invité, le Conseil Economique et Social a y été représenté par son Chargé de communication, Mamady 2 Condé.

Cette activité était avant tout académique avec pour but de lier la théorie à la pratique. « Nous avons eu un cours en communication événementielle dispensé par Dr Bangaly Camara, le DG de l’Institut. A l’issue de ce cours, il nous a demandé par groupe d’organiser des évènements. Nous, nous avons décidé d’organiser un panel », a déclaré Henry Foromo Cé Haba, étudiant en licence 3 communication.

Les panélistes sont intervenus entre autres sur l’orientation académique, l’entrepreneuriat juvénile universitaire, la jeunesse et le civisme, et le panafricanisme et le développement. Un jeune entrepreneur innovent et une femme, modèle de réussite, ont également partagé leurs expériences avec les étudiants. « Est-il possible d’orienter les jeunes vers des cursus qui répondent aux besoins du développement de l’Afrique ? Si oui, avec quelle stratégie ? » était l’interrogation du débat.

 

« Les panélistes ont bien abordé le thème. Ils ont parlé de l’importance qu’il y a d’orienter les jeunes dans les filières qualifiantes, professionnelles pour qu’ils ne sortent pas juste avec un diplôme. Mais qu’ils sortent avec une qualification, une capacité d’entreprendre », a poursuivi Henry Foromo Cé Haba.

Le sous-thème « l’entrepreneuriat juvénile universitaire » a été présenté par le président de l’ONG Afrique Sans Frontières, Yves Ebah. Dans son exposé, il a surtout interpelé les responsables de l’Institut Supérieur de l’Information et de la Communication (ISIC) de Kountia : « J’ai expliqué aux encadreurs qu’il faut mettre en place des incubateurs, des clubs au sein desquels il y a des échanges participatives qu’on appelle brainstorming. Chaque interlocuteur donne un avis et on prend les avis plus pertinents avec pour objectif de mettre en place quelque chose. Ça peut être une structure de communication professionnelle ».

L’idée, selon ce panafricaniste camerounais, est de rendre autonomes les jeunes étudiants, après leur cycle académique.

Au terme de ce panel, le Directeur général de l’ISIC de Kountia, Dr Bangaly Camara a félicité, d’une part, les étudiants en licence 3 communication pour la bonne organisation de ce panel, et d’autre part, les panélistes, pour leurs contributions de qualité.

La Cellule de Communication du Conseil Economique et Social

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *